Projet Tachesolo

Notre projet

 

Pour mettre en place des ateliers d’apprentissages fonctionnels et développer les compétences d’autonomie de la personne, du matériel adapté est nécessaire. Des outils existent à l’étranger mais pas en France, ils sont onéreux et leur acquisition est encore majorée par des frais de port importants.

Notre projet vise donc à développer une gamme de produits permettant aux familles, aux professionnels en libéral et/ou aux structures de soins et d’accompagnement de ce public, d’acquérir du matériel favorisant le travail en autonomie en tenant compte des spécificités de fonctionnement de la personne avec autisme, qui soit facilement accessible et avec un coût raisonnable.

Le matériel « tachesolo » est un concept d’activités dont le design et l’organisation s’appuient sur les principes de la méthode TEACCH. Il informe l’apprenant en répondant aux 4 questions fondamentales :

1/ quelle quantité de travail faut-il faire ? : en mettant à disposition un nombre d’éléments défini avant le commencement de la tâche ;

2/ quel est le travail à faire ? : les « tachesolo » se suffisent à elles-mêmes pour aider les personnes avec autisme comprendre ce qui est attendu de la tâche (consigne explicite), à surmonter leurs difficultés d’organisation et ainsi à mener à bien une tâche ou une séquence de tâches avec succès et avec autant d’autonomie que possible. Le but de chaque tâche est implicite dans sa conception : visuellement clair pour s’appuyer sur les points forts que de nombreuses personnes avec autisme présentent ;

3/ quand le travail est-il terminé ? : lorsqu’il n’y a plus d’éléments mis à disposition en début de tâche ;

4/ que se passe-t-il ensuite ? : en enchaînant plusieurs activités de « tachesolo » ou en donnant une indication à l’apprenant de l’endroit où il doit aller.

Les tâches d’entraînement pourront s’adresser à un public large de personnes avec autisme en proposant des activités favorisant le développement de la motricité fine et de la coordination oculomanuelle, l’apprentissage de concepts scolaires explicités au niveau visuel ou encore la mise en œuvre de compétences « pré-professionnelles »  et/ou nécessaires aux actes de la vie quotidienne.

Les « tachesolo » sont présentées en boîtes contenant tout le matériel nécessaire à l’activité et s’organisent très rapidement. Ce concept de boîtes renfermant toute l’activité permet un rangement facilité et optimisé et répond à un besoin ergonomique de rangement du matériel que rencontrent tous les professionnels et les familles travaillant avec des personnes avec autisme. En effet, pour stimuler ces personnes, une grande quantité de matériel est souvent nécessaire et l’organisation de l’espace de rangement peut alors s’avérer problématique.

L’association InPACTS souhaite développer ce concept en créant un premier jeu de huit « tachesolo » qui pourrait alors être présenté aux professionnels et parents qui pourraient en avoir l’utilité. Cette création se ferait en partenariat avec un designer toulousain permettant ainsi de développer une activité en premier lieu toulousaine mais qui pourrait se répandre sur la France en passant commande.

Les boites créées seraient en premier lieu utilisées par l’association InPACTS pour ses usagers, dans un souci de fournir un retour sur la qualité du produit et de son utilité quant au développement des compétences visées. Le développement des « tachesolo » se ferait ainsi en adéquation avec les besoins repérés sur le terrain grâce à la proximité de leur designer. La formation spécifique à l’accompagnement des personnes avec autisme des professionnels de l’association InPACTS ainsi que le nombre important de jeunes accueillis au sein de la structure permet d’assurer la création de tachesolo en accord avec les besoins de cette population. De plus, le designer qui a établi les plans a une grande expérience dans la construction de ce type de matériel. Il a pu définir la faisabilité du projet en termes financiers et de temps de mise en œuvre. Un travail collaboratif a été mené avec le designer pour établir les activités les plus appropriées et la structuration nécessaire pour chacune des activités. De plus, le designer est lui-même le père d’un adolescent avec autisme, ce qui assure de sa connaissance des spécificités de fonctionnement de la personne avec autisme et des besoins qui en découlent.

Un projet de « tachesolo » comme celui présenté est actuellement développé aux Etats-Unis (ShoeboxTasks), ce qui montre la faisabilité de ce projet.

Nous pourrions envisager par la suite que le développement de cette activité crée des postes de travail accessibles à des personnes atteintes d’autisme, par exemple concernant ​​l’emballage et l’assemblage des tâches.

Les « tachesolo » ayant pour objectif de servir à un plus grand nombre possible de personne avec autisme, une communication sera développée autour de ce produit avec un site internet présentant le produit lui-même. Dans ce site, un historique montrera la naissance du produit et son financement. Un flyer sera créé afin d’être distribué dans tous les lieux que les familles et les professionnels seront susceptibles de fréquenter. Un mailing sera également mis en place pour présenter le produit grâce aux réseaux de professionnels et de parents.

Etude faite par le designer : Sarran designer

Critique du système Shoebox tasks:

AVANTAGES

  • Il fonctionne et fige des repères de coût.
  • Il autonomise le système d’activités
  • Il segmente 4 catégories d’activités
  • Il facilite le rangement et le classement
  • Il ne nécessite pas de mode d’emploi et supporte sa propre communication en anglais en en mode pictographique
  • Il est léger et assez résistant à l’usage

 

INCONVÉNIENTS

  • Le coût est variable en fonction des fluctuations de change. Il s’y applique des taxes d’importation non négligeables. Le coût du transport déjà conséquent pour une commande importante, devient prohibitif lorsqu’il s’agit de réassort ou de commande de boîte à l’unité.
  • L’association InPACTS n’a aucune prise sur la définition de nouveaux scénarios de tâches qu’elle souhaite créer.
  • Chaque boîte communique sur le contenu de l’activité au moyen d’une étiquette en anglais
  • Le design est largement perfectible

 

Point de départ:

Il n’est pas économiquement envisageable de créer de toute pièce des boites. C’est pourquoi après une recherche sur internet, nous nous sommes arrêtés sur l’offre d’un fabricant de containers industriels allemand, dont l’un des modèles est particulièrement adapté à notre projet:

  • Excellente qualité made in Germany
  • Bon design
  • Tarif intéressant et décomposé en boite/couvercle/ séparateur
  • Franco de port à 250€
  • Possibilité d’acheter à partir d’une pièce
  • Gamme de 5 couleurs en standard, autres possibles sur quantité
  • Nombreux formats dont 32 x 15 x 12 cm ou 35 x 21 x 15 cm
  • Poignées de saisie à l’avant

Projet de design d’un système évolutif de modules d’activités autonomes pour la personne atteinte d’autisme.

projet_tache_solo_a

Méthodologie:

On suivra pas à pas les étapes suivantes:

Études Préliminaires sous forme de réunion(s) avec les personnes concernées:

  • Présentation d’un lot de boites de différentes couleurs et tailles
  • Observation du matériel
  • Comparaison critique avec le système shoebox tasks
  • Séance de créativité autour du concept
  • Recherche de noms de marque
  • Vérification de la disponibilité de marques et noms de domaines
  • Segmentation en catégories
  • Recherche avec un parent adhérent proposant des scénarios ludo éducatifs
  • Compte rendu des réunions

 

Avant Projet Sommaire:

  • Dessins simplifiés et story-board des scénarios éducatifs
  • Dénomination catégorielle, segmentation, code couleur
  • Propositions de logos appliqués aux noms de marque pressentis
  • Propositions graphiques illustrant un scénario type
  • Design de l’étiquette d’identification type
  • Toutes les propositions seront faites sous la forme de dessins applicables sur le ou les échantillons de boîtes approvisionnées

 

Avant Projet Détaillé

  • Logo définitif de la marque
  • Charte graphique des étiquettes
  • Charte couleurs avec correspondance RAL/PANTONE pour objets et graphismes
  • Dessins 3D pour communication pictographique
  • Mise en page des 8 étiquettes
  • Plans côtés, et dessins en perspective des 8 boîtes avec tous leurs accessoires
  • Dépôt de la marque, des modèles1, et réservation du nom de domaine
  • Fabrication
  • Fichiers de réalisation selon fabrication (formats DXF, PDF, EPS)
  • Fabrication de la collection prototype des 8 boîtes complètes opérationnelles avec leurs étiquettes sur support imperméable
  • Livraison à InPACTS: dossier de fabrication, logo, charte, 8 prototypes

 

Planification

La durée d’intervention est donnée à titre indicatif et s’étalera sur 2 mois maximum.

  • Études préliminaires: 2 semaines
  • APS: 2 semaines
  • APD: 2 semaines
  • Fabrication: 2 semaines

Chaque phase devra être terminée et validée avant de passer à la suivante.

 

Limites de l’utilisation des résultats

La finalité de cette étude est la création d’un prototype de 8 boites pour validation autour d’un Béta Test à InPacts et chez leurs adhérents. Plusieurs tirages supplémentaires de ces boîtes pourront nous être commandés.

Ce projet me tient particulièrement à cœur. L’hypothèse d’un assemblage des boîtes par des personnes avec autisme, si elle se concrétise, sera un grand pas pour leur inclusion. La manière dont je développerai le système constructif sera asservie à ce but.

Une telle hypothèse demandera rigueur et suivi. Pour une construction entrepreneuriale cohérentes, et une pérennisation sur un marché plus large, l’industrialisation et le développement de la collection devront se faire en accord avec le designer, qui pourra le cas échéant imposer des études supplémentaires.

C’est pourquoi l’exploitation des résultats de cette étude est limitée géographiquement au département 31. InPACTS pourra, si elle le souhaite reproduire les modèles en respectant strictement les modèles, et en toucher le bénéfice.